Les zones de production

Les zones de production

Zone 1 : Automatisation de procédés
Filtrage, mélange, contrôle de la température; évaluation et contrôle de variables comme la température, le niveau, la pression et le débit; pompage des liquides; fermeture des conduites; montage des clapets, tiroirs ou robinets à boisseau sphérique; mise en service ou entretien : ce ne sont là que quelques exemples des nombreuses possibilités offertes par cette partie de l'usine-école.

Les points forts de la formation résident dans l'acquisition de connaissances spécifiques dans le domaine de la programmation, comme le traitement de recettes, ou de la documentation de l'installation, comme la lecture et l'élaboration de schémas de tuyauteries et d'instrumentations (schéma TI) ou de synoptiques de mesure (EMSR). La technique de régulation joue un rôle important dans l'automatisation de procédés afin de garantir une qualité élevée du produit. Les procédés abordés dans l'atelier de formation et la structure transparente des stations permettent une formation claire et pratique à la technique de régulation.

d04044ap.jpg
 
Zone 2 : Remplissage et emballage
Il ne suffit pas de doser, de remplir, de fermer et d'emballer les bouteilles. La mesure, l'enregistrement et la gestion fiable du produit et des données de qualité font également partie des tâches importantes de l'atelier de formation.

Les technologies comme le RFID font de plus en plus leur entrée dans la production afin de répondre au nombre croissant de variantes de produits et aux exigences accrues des législateurs en ce qui concerne la qualité du produit dans les industries alimentaire et pharmaceutique : il faut ainsi saisir sans faute les ingrédients, composants ou facteurs de production utilisés pour la fabrication d'un produit. Le traitement d'images et les capteurs jouent également un rôle décisif pour accroître la qualité du produit et la flexibilité de la production.

Dans l'atelier de formation, on vérifie par exemple la position, le remplissage et le niveau des bouteilles avec différents capteurs optiques et une caméra ultrarapide. Les données de production peuvent être suivies en continu à l'aide d'étiquettes RFID logées dans le capuchon des bouteilles. L'élève dispose d'une plate-forme d'apprentissage idéale pour ces sujets d'actualité grâce aux divers composants d'automatisation, tels que les convoyeurs à actionneurs électriques, les différentes unités de manutention, les automates programmables, ainsi que les derniers outils de commande et d'observation.

d04046ap.jpg

Zone 3 : Automatisation de la fabrication
Temps de cycle rapides, pinces, manipulation, détection, différenciation, séparation et montage caractérisent l'automatisation de la fabrication – l'environnement habituel des mécatroniciens. La programmation des automates, le réglage des capteurs, la mise en service de parties d'installations, la maintenance et l'entretien sont également des activités typiques.

L'usine-école vous apprend à produire, contrôler et acheminer des capuchons avec la station de remplissage des bouteilles. Les automates programmables surveillent et commandent la fabrication. Divers capteurs détectent les fins de course des actionneurs ou identifient et distinguent les pièces à usiner. Les actionneurs types utilisés en automatisation de la fabrication, tels que les vérins linéaires, les vireurs rotatifs, les moteurs, les pinces parallèles ou les ventouses garantissent des mouvements rapides et précis.

5496c_1.jpg
  
Zone 4 : Transport et logistique
Il est rare qu'une installation de production puisse fonctionner sans logistique, par exemple sans transport de matériaux ou sans gestion des stocks. Cette question occupe également une place essentielle dans l'usine-école AFB : Les packs de six vides doivent être acheminés ou entreposés vers la station de regroupement. Les packs de six complets sont livrés en flux tendu ou restent entreposés.

La gestion chaotique ou systématique des stocks, l'optimisation du flux de matières, la planification et l'établissement de priorités au niveau des commandes sont les points forts de cette partie de l'atelier.

Mais là aussi, l'automatisation des parties d'installations est soumise à des exigences spécifiques :

  • Les signaux des systèmes de transport doivent être émis à la commande de transport sur de plus grandes distances.
  • Des actionneurs et des systèmes de positionnement performants garantissent des mouvements rapides et précis sur le magasin central automatisé.
  • Les techniques, telles que AS-Interface ou CAN, sont utilisées pour permettre ce genre de communication.